Rouffach : « Quoi de plus important que la santé des gens »