Les directeurs financiers doivent être davantage comme des journalistes