Le désir à l’épreuve du (dé)confinement