Covid-19 : la “fatigue pandémique” va-t-elle s’en aller avec l’été ?